Lors de sa réunion du 28 mars 2018, le Conseil Scientifique de l’Ecole Nationale de la Magistrature et des greffes (ENMG), interpellé par les évènements relatés dans les médias qui se sont déroulés dans l’enceinte de cette auguste institution, porte à la connaissance du public :

  • Qu’il émet les réserves les plus expresses sur la manière dont ces évènements ont été gérés (notamment sur la destruction par le feu de toutes les copies d’examen des candidats)
  • Qu’il sollicite du Bureau indépendant Anti-Corruption (BIANCO), déjà saisi de l’affaire, de faire toute la clarté nécessaire sur ces évènements et d’en informer qui de droit, ainsi que le public
  • QU’il réclame des peines exemplaires à l’encontre de tous ceux qui auraient trempé dans des connivences ou autre manigances indignes des responsabilités à eux confiées, si cela était avéré.
  • Qu’il prône la continuation ou la reprise du concours d’entrée à l’ENMG dans les conditions les plus optimales possibles et ce, afin de ne pas pénaliser les candidats.

Suivent les noms et signatures.

 

 

Posted by justice madagascar

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *