Nomination de HARIMISA : silence étrange du SMM – La gazette de la grande île du 23 juin 2018

0
148

Avant la présentation du nouveau gouvernement, le syndicat des magistrats avait dressé le profil du futur ministre tel qu’il l’exige. Une fois le gouvernement connu, bon nombre de personnes qui connaissent le milieu de la justice ou qui connaissent la nouvelle Garde des Sceaux se sont dits que c’est la ministre idéale, que c’est un magistrat non seulement compétent mais en plus intègre, que c’est la bonne personne à la bonne place. Tous les espoirs sont permis pour le simple citoyen qui n’a plus confiance en la justice de son pays. Pour beaucoup, la nouvelle Garde des Sceaux, initiatrice en 2012 des Assises nationales de la magistrature, fondatrice de l’Union des magistrats pour la revalorisation de la fonction de juger, incarne véritablement ce qu’ils ont attendu depuis des années d’un ministre de la justice. Étrangement, si le simple citoyen attend beaucoup d’elle, si bon nombre de magistrats se félicitent d’avoir  » enfin » une ministre qui répond à leurs attentes, plusieurs jours après la nomination de la présidente du syndicat, des magistrats ou le syndicat des magistrats de Madagascar, qui pourtant sont très actifs sur les réseaux sociaux, gardent étrangement le silence : même pas des félicitations à la nouvelle ministre, ni juste après la nomination, ni après la passation, sur leur page Facebook. Le syndicat attend-il les faux pas de la ministre pour sortir l’artillerie lourde sur sa page Facebook ? Le syndicat estime-t-il que la nouvelle ministre ne correspond pas à leurs aspirations? Quand les choses vont, il est de bon ton de le dire, quand les choses ne vont pas il est normal de le dénoncer. Le silence du syndicat avant la passation est inexplicable pour le simple citoyen. Peut-être qu’il n’est pas satisfait de cette nomination, mais en même temps, il ne le dénonce pas, car il est évident que la nouvelle Garde des Sceaux recueille l’adhésion d’une très grande majorité? Le silence du syndicat après la passation serait-il l’attitude qu’il a choisie par rapport à l’interpellation de la nouvelle Garde des Sceaux lors de la passation exhortant les membres du syndicat à faire preuve de retenue? Toujours est-il que pour une fois que la presse, le simple citoyen, des magistrats sont unanimes à reconnaître que la nouvelle Garde des Sceaux HARIMISA Norovololona est la bonne personne à la bonne place, le syndicat des magistrats lui, demeure étrangement silencieux !

Claude Rakelé

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here