Recrudescence des vindictes populaires : Lynchage à Marovoay, tentative de « rotaka » à Antsirabe II – Midi madagasikara du 26 Novembre 2018

0
38

La situation qui sévit dans le pays ces derniers temps laisse penser que, les Malgaches n’ont plus confiance en la Justice ainsi qu’aux forces de l’ordre.

Ce mépris s’explique par la recrudescence des vindictes populaires sur presque tout le territoire national. Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler d’un poste de la gendarmerie attaqué par une foule en colère réclamant la tête d’un présumé malfaiteur arrêté. Des membres du « fokonolona » se soulèvent pour contester les décisions de la Justice et recourent à la Justice populaire qui se termine souvent par une exécution sommaire. Les événements qui ont eu lieu récemment à Antsirabe II et à Marovoay sont des exemples suffisants pour prouver cette défaillance flagrante constatée au sein de la société malgache. Le 24 novembre, un homme de 26 ans a été lynché par des membres du « fokonolona » à Madirokely, commune rurale de Tsararano, du district de Marovoay. Soupçonné de meurtre, il était placé en garde à vue au poste de gendarmerie dans ce « fokontany » quand des villageois sont venus réclamer sa tête. Les éléments des Forces de l’ordre n’ont pu résister face à la détermination et au nombre élevé de personnes présentes. Ils ont donc cédé devant la pression et ont livré le suspect aux manifestants. Le 22 novembre, trois individus et le chef du « fokontany » de Sahanivotry, dans le commune rurale et district d’Antsirabe II étaient déférés auprès du Tribunal de Première Instance d’Antsirabe. A l’issue de l’audience, le chef du « fokontany » a bénéficié d’une liberté provisoire tandis que les trois autres individus étaient incarcérés. Mécontents de cette décision judiciaire, quelques membres du « fokonolona » de Tsarahonenana Sahanivotry et le chef du « fokontany » se sont rendus devant le poste avancé de Sahanivotry pour revendiquer la remise en liberté de ces personnes emprisonnées. Heureusement, le chef de poste a réussi à calmer la situation en conseillant au « fokonolona » d’aller déposer une demande de liberté provisoire pour leur protégé au Tribunal.

T.M.

En une dizaine de jours, le Procureur Général traite la plainte déposée par RANARISON Tsilavo NEXTHOPE avec la mise en détention préventive à Antanimora de Solo comprise

2018
18/08/2018

Dépôt de plainte contre RAKOTOARISOA Lynah pour vol de documents et abus de confiance

Articles similaires

2015
29/07/2015

Solo est mis en détention à la prison d’Antanimora une dizaine de jours après le dépôt de plainte de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE chez le procureur général

Solo est mis en détention à la prison d’Antanimora une dizaine de jours après le dépôt de plainte de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE chez le procureur général

L’article 6 du code de procédure pénale malgache et l’article 181 de la loi 2003-036 qui régit les sociétés commerciales sont clairs : la plainte d’un associé est irrecevable à Madagascar dans une affaire d’abus des sociaux puisque l’associé n’est pas la victime directe et personnelle du délit. Ce qui n’a pas empêché le juge […]

29/07/2015

Déferrement de Solo au Palais de justice d’Anosy

    Articles similaires

22/07/2015

Confirmation de la plainte par RANARISON Tsilavo à la police économique dès le troisième jour du dépôt de plainte chez le procureur général

Confirmation de la plainte par RANARISON Tsilavo à la police économique dès le troisième jour du dépôt de plainte chez le procureur général

Dès le troisième jour, la police économique convoque RANARISON Tsilavo NEXTHOPE pour confirmer sa plainte avec demande d’arrestation comme si la police n’a que la plainte avec demande d’arrestation de RANARISON Tsilavo à traiter.   Ny Septembre 2012 dia nahazo confirmation aho fa ilay société EMERGENT NETWORK SYSTEMS izay any France dia misoratra tanteraka amin’ny […]

21/07/2015

Dès le lendemain du dépôt de la plainte de RANARISON Tsilavo, le procureur général fait « un Soit-Transmis » à la police économique

Dès le lendemain du dépôt de la plainte de RANARISON Tsilavo, le procureur général fait « un Soit-Transmis » à la police économique

Malgré sa charge de travail, le procureur général a eu le temps de lire et d’analyser la plainte déposée par RANARISON Tsilavo le 20 juillet 2015. Il a donc traité le dossier et fait un soit transmis à la police économique.   D’après le code de la procédure pénale malgache, le procureur général doit transmettre […]

19/07/2015

La plainte pour abus de biens sociaux de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE simple associé est irrecevable

La plainte pour abus de biens sociaux de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE simple associé est irrecevable

C’est la société CONNECTIC qui est la victime d’un éventuel abus de biens sociaux et non les associés. L’article 6 du code de procédure pénale malgache ainsi que l’article 181 de la loi 2003-036 qui régit les sociétés commerciales à Madagascar. La victime directe et personnelle du préjudice est la société CONNECTIC. Article 6 – […]

20/07/2015

Dépôt de la plainte par RANARISON Tsilavo chez le Procureur général de la Cour d’appel au lieu de chez le Procureur de la République

Une plainte se dépose chez le procureur de la République et non pas chez le Procureur général de la Cour d’appel qui malgré sa charge de travail a accepté de recevoir la plainte avec demande d’arrestation de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE. Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here