Madagascar Magistrats: Juste être respectables ! La gazette de la grande île du 30 janvier 2018

0
110

La cérémonie au palais de justice d’Anosy de vendredi dernier a été l’occasion pour le premier président de la cour de cassation Modeste Randrianantenaina de faire un rappel à l’ordre des magistrats quant à l’obligation de réserve. Ni une ni deux la présidente du syndicat des magistrats réplique qu’il faut faire la distinction entre elle magistrat et elle leader syndical et que l’exercice du droit syndical lui donne la possibilité de parler comme elle le fait depuis longtemps d’ailleurs.

Le simple citoyen n’a pas besoin de tout ça, il porte un jugement sur ce qu’il voit, sur ce qu’il entend, sur les jugements qu’il lit et il se fait une idée de ce magistrat, de la justice. La présidente du SMM ne laisse pas indifférent loin de là, beaucoup de citoyens apprécient ses sorties médiatiques sur ce qui se passe dans la justice malgache, beaucoup de citoyens aussi rient de ses sorties médiatiques en parlant de son histoire de parking ou tout simplement de la forme qu’elle adopte à chacune de ses sorties médiatiques. Le simple citoyen n’a pas besoin qu’on lui rapporte ce qu’a dit le premier président de la cour de cassation, il sait ce qu’il voit : l’arrogance souvent des magistrats parce qu’ils ont un pouvoir ils attendent qu’on les salue, l’étalage  de leur richesse très souvent voiture, bijoux,  l’étalage de leur vie et de leur voyage a travers le monde en famille sur leur page Facebook, parfois leur vie sentimentale décousue au vu et au su de tout le monde dans les petites villes où ils exercent. Si les citoyens craignent les magistrats ou plutôt craignent la manière dont ils usent de leur pouvoir, beaucoup ont peu de respect pour ces hommes et femmes en toge  peut être parce que bon nombre d’entre eux ne sont pas respectables. Combien de fois entend-on parler de comportement de magistrats qui se prennent pour des shérifs dans les juridictions paumées de Madagascar ou pour Dieu le père, combien de fois a-t-on entendu des remarques techniques sur des décisions de justice qui semblent apporter la preuve d’une incompétence parfois, combien de fois entend-on des histoires de corruption et la présidente du syndicat elle-même l’a dit à travers le monde lors de ses sorties médiatiques?  Quand le premier président de la cour de cassation interpelle et que la présidente du syndicat répond, le simple citoyen a juste envie de demander à chaque magistrat de porter un regard honnête sur sa personne, de faire un peu preuve d’humilité, de cesser l’arrogance, de ne pas mépriser les justiciables en audience, automatiquement les citoyens les respecteront et retourneront vers la justice, cesseront ces justices privées !

 

http://www.lagazette-madagascar.com/2018/01/30/magistrats-etre-respectables/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here